CALIFORNIA ROLLS À L’AVOCAT

by Joyce
california rolls à l'avocat

Vous aussi vous êtes dingues de cuisine japonaise ? Mais peut-être vous dîtes-vous que c’est bien sympa au resto et pas du tout réalisable à la maison ? On tord l’idée reçue ou pas ? Allez on la tord ! Et on se fait des california rolls à l’avocat. Tralala.

QUAND ON VEUT COMME ON VEUT

Alors on pourrait se demander ce que viennent faire ces california dans notre petit programme “Oh My Gogo”.

Est-ce si healthy que ça ?
Bon, bien sûr il faut oublier l’idée d’en manger 45 et matin, midi, soir.
Mais 1 fois comme ça, aucun souci.

L’avocat c’est plutôt sain. Par contre le riz est tout de même blindé d’amidon (d’où la nécessité de bien le rincer à grandes eaux avant de le cuire) et il y a aussi le sucre…
Quand je veux être un peu plus raisonnable, je réduis la quantité de sucre et ça reste bien bon tout de même.

RETOURS D’EXPÉRIENCE : ALORS CES CALIFORNIA ROLLS À L’AVOCAT, EASY OU PAS ?

Vous avez juste besoin d’appréhender le roulage.
C’est la partie la plus délicate. Une fois que vous maîtrisez ceci, vous devenez champion(ne) du monde des california 🙂

Plus sérieusement, peut-être il serait plus raisonnable de commencer par des makis. A savoir la même mais sans qu’il soit nécessaire de retourner la plaque feuille d’algue + riz.
Ici le riz est à l’extérieur, donc il faut retourner la chose afin que la feuille de riz soit à l’intérieur. Vous me suivez ?

Il est recommandé d’avoir des nattes à makis. 2 de préférence ici.

Le dernier petit point d’attention sera sur la cuisson du riz.
Regardez bien les instructions sur le paquet.
D’une marque à une autre le mode de cuisson est différent.

Pour certains il faudra faire bouillir dans l’eau puis laisser cuire à couvert hors du feu. Pour d’autres c’est 20 minutes sur le feu (ma préférence).

Voilà, vous savez tout !

Lors d’une prochaine réalisation, je tenterai de vous faire quelques photos en mode tuto pour vous aider, si ça vous dit 😉

Mais sinon vous trouverez bon nombre de tutos filmés pour le roulage. Franchement, ne vous laissez pas arrêter par cette étape.
Vous pouvez tout à fait réussir dès la première fois, allez au pire à la deuxième.

Pour ma part, la première fois ils n’avaient pas l’air de grand chose. Mais… ils étaient très bons tout de même.

Enfin, ici, j’ai opté pour l’avocat. Alone.
Mais vous pouvez ajouter du saumon ou tout autre saveur qui vous fait plaisir !

Bon california every vous !

PS : dans la série cuisine jap sympa, avez-vous déjà fait des burger sushi ? Nan ? Et bien lancez vous maintenant pourquoi pas ? C’est par ici.

california rolls à l'avocat

Penci Recipe Demo

Vous aussi vous êtes dingues de cuisine japonaise ? Mais peut-être vous dîtes-vous que c'est bien sympa au resto et pas du tout réalisable à la maison ? On tord l'idée reçue ou pas ? SALÉS CALIFORNIA ROLLS À L’AVOCAT European Imprimer
Nb pers.: 4 Prépa: Cuisson:
Pause 200 calories 20 grams fat
Avis 5.0/5
( 1 avis )

LES 'TITES COURSES

250g de riz à sushi
5cl de vinaigre de riz
1 cs de sucre de canne
4 feuilles d’algues
1 avocat
Graines de sésame
+
Matériel : 2 nattes à maki

LET'S GO

Faire cuire le riz selon l’indication sur le paquet.
Réserver.

Ajouter le sucre au vinaigre de riz et l’ajouter au riz froid.

Protéger vos nattes à maki avec du film alimentaire.

Déposer une feuille d’algue sur l’une des nattes.
Couper environ 5 cm si vous souhaitez des makis de taille intermédiaire sinon vous risquez de les trouver trop gros.

Déposer le riz à l’aide d’une cuillère sur la feuille d’algue de façon homogène.

Poser la deuxième natte par-dessus puis retourner le tout d’un seul geste.

Retirer la natte du dessus.

DÉCOUPE DE L’AVOCAT
Couper l’avocat en 2 et retirer le noyau.
Retirer la peau de l’avocat et poser le dôme vers le haut.

Couper quelques tranches de moyenne épaisseur et couper les en 2.

Avec le reste de l’avocat, à l’aide d’un couteau très effilé, découper de fines lamelles sans les désolidariser.
Couper les bords dans le sens de la longueur.

MONTAGE DU CALIFORNIA
Déposer quelques tranches sur le riz, à 5-6 cm du bord en bas.
Plier en roulant en serrant afin que les grains de riz se collent bien.

Une fois obtenu un boudin uniforme, déposer une série de fines lamelles d’avocat, à l’aide de la lame du couteau en les faisant glisser pour qu’elles recouvrent toute la surface en haut.

Enrouler le boudin de film alimentaire.
Presser avec la natte afin que l’avocat adhère bien et prenne la forme du boudin.

Laver le couteau et garder un peu d’eau à proximité.
Couper le boudin en 2 puis encore en 2 ou en 3

Laver le couteau entre 2 découpes.

Retirer le film alimentaire et déposer sur une assiette ou un plateau.

Saupoudrer de graines de sésame.

Mettre au frais quelques instants ou servir aussitôt avec de la sauce soja.

Vous aimerez peut-être ceci

Laissez-nous un commentaire