LE TRADITIONNEL JAMBON DE NOËL ANTILLAIS

by Joyce
Le jambon de Noël antillais

Bien le bonjour !
Non mais vous n’avez tout de même pas cru que nous passerions en revue les recettes so good de ces fêtes de fin d’année sans évoquer l’incontournable, l’indétrônable, l’inénarrable, à savoir : Le traditionnel jambon de Noël antillais ?
Nan, vous n’y avez pas cru une seconde n’est-ce pas ?

LE JAMBON DE NOËL, TRADITION QUAND TU NOUS TIENS

Je serais bien infoutue capable de vous dire de quand date cette tradition. Mais ce qui est certain c’est que de plus loin que je me souvienne, il y a toujours mais vraiment toujours eu un jambon de Noël sur notre table pour les fêtes.
C’est le minimum syndical assurément. Et il trônait vaille que vaille où que nous ayons vécu en Métropole !

S’il a longtemps été “juste” préparé dans les règles de l’art, c’est-à-dire à cuire dans un bouillon bien épicée (pas nécessairement piquant) pour après être doré avec de l’ananas comme ici, au fil des années, on lui a donné un rôle prépondérant dans bon nombre de recettes originales.

On vous en a concocté quelques-unes qu’on vous invite à découvrir dans notre e-book spécial Noël, juste ici dans la baby boutique !

D’UNE ÎLE À L’AUTRE : À CHACUNE SON JAMBON

Je ne sais pas pour la Guyane (tiens il faut que je me renseigne !) mais si le jambon de Noël est un incontournable des tables, il règne des marques en maître. Pour la Guadeloupe ce sera le jambon Marion et pour la Martinique la marque Coma.

Vous les trouverez en version pimentée et non pimentée. Selon que vous soyez habitué au piment ou que vous préfériez doser vous même, vous pouvez opté pour un non pimenté, non cuit dans ce cas et le cuire avec la dose de piment qui vous convient.

Notez que le plus souvent désormais, vous le trouvez dans sa version d’ores et déjà cuit.
Il n’y a plus qu’à faire l’étape de dorage au four

RETOURS D’EXPÉRIENCE : ALORS, LE TRADITIONNEL JAMBON DE NOËL ANTILLAIS, FACILE OR NOT ?

Facile et rapide.
Suivez bien les étapes essentiels qui vous éviteront quelques drames déceptifs et ça va le faire.
Parmi ceux-ci :
– le découennage : ou l’art de découenner le jambon juste ce qu’il faut.
On enlèvera la partie du dessus en veillant à ne pas enlever tout le gras. Oui parce que sinon ça ne va pas bien dorer. Et non ce n’est pas seulement parce que le gras c’est bon 😉

– vous pouvez tenter de jouer les puristes et utiliser de l’ananas frais mais là exceptionnellement, on ne saurait que trop vous recommander d’opter pour l’ananas en boîte. Rien ne vous empêche d’un choisir une de bonne qualité bien sûr 😉 (genre Del Monte).
En effet, vous aurez besoin du sirop qui va avec pour parfaire votre arrosage de jambon.

– pimper votre jambon selon vos goûts : rhum blanc ou ambré, pas de rhum, un max d’épices, du sirop de canne à sucre épicé comme celui que nous avons trouvé et testé pour vous chez notre partenaire L’Epicerie créole (Sainte-Anne Guadeloupe).
Nota : On vous parle de ce sirop (ici) et de L’Epicerie créole dans cet article.

Ouh la la en parlant de partenaire, on a failli oublier !!
On en profite pour rappeler que vous bénéficiez de -10% sur toute votre commande avec le code KOMESS sur le site de notre  autre partenaire La Maison des Antilles. La e-boutique ici. Vous y trouverez absolument tout ce qu’il vous faut pour vos repas de fêtes “comme au pays” 😉

Elle est pas belle la vie ?!

Sur ce on vous souhaite de bons préparatifs (le jour J approche !!) et on vous dit à très bientôt pour quelques dernières folies douces “inter-fêtes” 😉

 

Le jambon de Noël antillais

LE TRADITIONNEL JAMBON DE NOËL ANTILLAIS

Imprimer
Nb pers.: 8 à 10 Prépa: Cuisson:
Pause 200 calories 20 grams fat
Avis 2.9/5
( 8 avis )

LES 'TITES COURSES

1 jambon cuit avec os de 3 kg environ (épicé ou pas selon goût)
1 grosse boîte d’ananas
2 cs de sucre de canne (aromatisé aux fleurs d’hibiscus si vous avez)
3 cs de sirop d’épices (déjà prêt ou à réaliser avec de l’eau, du sucre de canne, de la cannelle et muscade)
2 clous de girofle
1 cc de 4 épices
1 bouchon de rhum vieux
1 à 2 branches de thym

LET'S GO

Préchauffer le four à 200°.

Dans un petit bol, mélanger la moitié du sirop d’épices avec le rhum, le 4 épices, les clous de girofle, les ¾ du sirop d’ananas.

Retirer la couenne sur le dessus du jambon.
Veiller à conserver du gras pour que le jambon dore bien à la cuisson.

Mettre le jambon dans un plat allant au four.

Masser le jambon avec le sucre de canne.

Arroser du sirop d’épices non mélangé et masser à nouveau.

Déposer les rondelles d’ananas sur le jambon.
Utiliser des cure-dents pour ceux à placer sur le côté.

Badigeonner les rondelles d’ananas avec un peu de mélange sirop d’épices.
Puis mettre le reste du mélange tout autour.
Ajouter les clous de girofle.

Enfourner pour 30 minutes environ.
Arroser avec le sirop du plat au bout de 10 minutes.
Puis à nouveau 10 minutes plus tard en sélectionnant le mode grill pour les 10 minutes de cuisson restantes.

Sortir du four et laisser refroidir.

Vous aimerez peut-être ceci

Laissez-nous un commentaire