ACCRAS DE CHRISTOPHINE (CHAYOTTE)

by Joyce
Accras de christophine

Que tous ceux qui aiment les accras lèvent les mains ! Que tout ceux qui aiment les accras lèvent les mains ! Que tous ceux qui n’ont jamais goûté la version à la christophine a.ka chayotte lisent ici ! 😉 Allez hop Accras de christophine (chayotte) pour tout le monde !

PASSION ACCRAS

On en fait tellement souvent qu’on a déjà dû vous raconter par le menu nos petites histoires avec les accras. Jusqu’au sujet de l’orthographe je crois. Oui oui c’est à peu près certain. Par ici même 😉

LA CHRISTOPHINE

Ce légume pas commun et sauf erreur pas des masses exportés a été une découverte sur le tard pour moi.

Allez savoir pourquoi, j’avais décrété que n’étant pas fan de sa tronche… je ne devais pas être fan de son goût. Oui bon d’accord je suis de tout temps une enfant (trop) gâtée ! N’empêche que je suis passée à côté du bonheur une bonne vingtaine d’années facile. Quel dommage !

Mais comme je ne voudrais pas que cela vous arrive aussi, je profite de l’opportunité qui m’est donnée pour vous en dire le plus grand bien.

Cela aurait pu être traditionnellement à l’occasion de la réalisation d’un fameux gratin de christophines, la façon la plus répandue de les déguster mais vous me connaissez maintenant !

Ce sera donc façon… accras que je vous invite à faire connaissance avec ce délicieux légumes.

J’avoue ne jamais avoir vraiment fouiné en métropole pour en trouver. Cela doit pouvoir se faire, chez certaines épiceries exotiques ou supermarchés exotiques. Sinon il y a sur commande en ligne à la Maison des Antilles (ici direct)

ACCRAS DE CHRISTOPHINE (CHAYOTTE) = ACCRAS VEGAN !

Ces accras de christophine (chayotte) sont du coup vegan puisqu’on a pris la base lait de coco et qu’on a mis du légume au lieu de la sacro-sainte morue traditionnellement utilisée.

Et bien voyez-vous, on n’a beau n’être ni végétariennes, ni vegan, on a adoré !

Il faut dire que la base des accras en réalité ce sont les épices. Alors en réalité, osez toutes les combinaisons qui vous plaisent.

Quand à cela on ajoute que c’est une super recette anti-gaspi, il n’y a plus à se poser de questions.

Bon, d’accord, on peut s’en poser quand même 1 ou 2 quand on se rappelle que c’est de la friture ma foi. Mais comme dirait l’autre, de temps en temps… one life 😉

Sur ce, on vous laisse aller préparer l’apéro tropical et on va démarrer le nôtre. Là, tout de suite !

See you !

 

Accras de christophine

ACCRAS DE CHRISTOPHINE (CHAYOTTE)

Imprimer
Nb pers.: 4 Prépa: Cuisson:
Pause 200 calories 20 grams fat
Avis 5.0/5
( 1 avis )

LES 'TITES COURSES

1 christophine
200 g de farine
1 cc de bicarbonate de soude
200 ml de lait de coco
70 ml d’eau environ
Sel et poivre
1 oignon jaune
2 gousses d’ail
Persil
Cives (1 à 2 branches selon taille)
Thym
1 piment fort (ou végétarien si vous ne supportez pas du tout le piment)
Huile de friture

LET'S GO

Laver et éplucher la christophine à l’aide d’un économe.
Couper en 2 et enlever le cœur filandreux.
La râper dans un petit bol. Réserver.

Hacher finement oignon, cives, persil, ail et piment.
Dans un saladier mélanger la farine, la levure et le mélange lait de coco + eau.
La pâte doit avoir une consistance ni trop épaisse, ni liquide.
Incorporer la christophine râpée puis les aromates à la pâte.
Rectifier l’assaisonnement.
Ajouter un peu d’eau si la pâte est trop compacte.
Attention, elle ne doit pas être trop liquide non plus sinon elle se désolidarisera immédiatement dans l’huile.
Laisser poser la pâte si souhaité (facultatif)

Faire chauffer un bain d’huile de friture à 180°C.
Former les accras à l’aide de deux cuillères.
Faire frire et égoutter sur du papier absorbant.

Vous aimerez peut-être ceci

2 commentaires

Palvair Ruth 08/01/2022 - 22:13

Hello. Dans la recette des accras de Christophine sauf erreur je ne vois à quel moment doi être incorporé le lait de coco🤔.
La christophine ça pousse ici en métropole. J’ai été très surprise lorsque qu’une collègue m’en a ramené du jardin de sa mère. Ouai en region parisienne et en Bretagne ça pousse. Sinon il y en a dans les grand frais, au marché et chez les exotiques….

Reply
Joyce 09/01/2022 - 02:29

Hello Ruth, Oh mais tu as tout à fait raison ! Trop de précipitations et pas assez de relecture. Désolée, c’est rectifié. Il faut l’ajouter en même temps que l’eau. Merci beaucoup pour l’info sur les christophines. Je ne savais pas du tout ! A vrai dire je n’ai jamais vraiment cherché en métropole. Mais c’est bon à savoir. Les régions que tu cites sont d’autant plus surprenantes que ce ne sont pas les plus chaudes en plus 😉 Comme quoi ! Encore merci pour ton petit mot et n’hésite pas à nous faire un retour si tu testes la recette 😉 A bientôt !

Reply

Laissez-nous un commentaire