PANCAKES CHOCOLAT BANANE

by Joyce

RECETTE EN FRANÇAIS ET EN CRÉOLE
Hello, hello
En ce jour aussi spécial que celui d’avant (chaque jour est spécial nan ?), j’offre ma tournée de pancakes chocolat banane.
Alors c’est comment ?
Ma légère addiction aux pancakes est clairement suffisamment répandue pour que nous puissions former ensemble une énorme chaîne gourmande à travers tout l’univers.

Je pense même qu’on pourrait apprendre à dire Pancakes dans toutes les langues comme on apprend à dire “bonjour”. Qu’en dites-vous ?
Après tout, c’est aussi l’une des premières choses qu’on mange pour débuter la journée.
Donc au lieu du traditionnel “bonjour, comment allez-vous ?”, je vote pour “Bonjour, des pancakes SVP !” Qui me suit ?

DU CHOCOLAT ET TOUT LE TRALALA

Dans cette version ultra gourmande, j’aurais pu m’arrêter à la banane qui en soit déjà met un sacré peps à cette recette (qui existe en version coco aussi ici, je dis ça, je dis tout).
Pourtant, on se dit que tant qu’à faire, tant qu’on en est à la quête du bonheur gustatif extrême, autant y aller sérieusement.
Et le chocolat, c’est on ne peut plus sérieux comme allié “miam” on est d’accord ?
L’association de la banane et du chocolat ne mérite pas un paragraphe entier. Là aussi nous sommes d’accord.
Juste l’occasion de dire à celles et ceux qui n’ont pas encore tenter ce combo de s’y mettre de toute urgence. Ils étaient faits pour se rencontrer ces deux-là c’est certain.
Comme à l’accoutumé, j’utilise un chocolat noir à 70% de cacao. Plus j’peux pas. Moins faut pas. Mais encore et toujours, je ne le dirai jamais assez : vous faites comme vous aimez.
C’est un fondamental de base. Tous nos bons conseils ne sont… que des conseils 😉

RETOURS D’EXPÉRIENCE : ALORS CES PANCAKES CHOCOLAT BANANE, EASY OU PAS

Pas plus compliqué qu’une autre recette de pancakes. Autant dire que c’est super simple.

Comme indiqué précédemment, on choisit son chocolat en fonction de ses goûts.

Je vous recommande toujours l’astuce de la bouteille de ketchup vide pour faire de jolis pancakes ronds.
Vous devrez donc veiller à ce que la banane soit bien bien écrasée, sinon ça bouchonne au niveau du trou de la bouteille.
Oui bon ben ça m’est déjà arrivé, c’est pourquoi je vous en parle (merci pour les petits rires étouffés, je le note)

En parlant de bananes, on choisit la plus mûre du panier. Et si notre envie de pancakes chocolat banane ne peut vraiment pas attendre on fait mûrir sa banane dans le four quelques minutes. Mais SVP, on ne met pas une banane pas mûre dans cette recette parce que sinon après vous allez m’envoyer un message pour me dire à quelle point c’est dégueu 😉

Enfin, je ne peux pas parler de banane sans rappeler que celle à choisir est la banane française : né, élevé, récoltée aux Antilles. Voilà, çà c’est re-re-re-re-re dit !

Sur ce, il est tant de filer faire des pancakes.

En musique et en créole svp !

Pour la musique, j’ai opté aujourd’hui pour l’un de mes titres préférés de Kassav (et il y en a quelques uns !)
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, ça raconte l’histoire d’un gars qui a tellement festoyer la veille de son mariage qu’il a juste oublié de venir le jour J. Vla la gueule de bois du garçon pour ses noces.
Ben, c’est un peu ce qu’on ressent là avec Mimi au lendemain de  l’ouverture de notre blog. Une belle mais délicieuse gueule de bois tellement c’était la fête hier.
Tous vos retours ont été si enivrants qu’on est resté en lévitation toute la journée d’hier et ce matin, on atterrit tout en douceur, sourire aux lèvres, et plus ravies que jamais d’être autant boostées par tant de bienveillance.
Allez on s’écoute Jilo mayé, on danse et on fait des pancakes !

Des bises

PANCAKES CHOCOLAT BANANE

En ce jour aussi spécial que celui d'avant (chaque jour est spécial nan ?), j'offre ma tournée de pancakes chocolat banane. Alors c'est comment ? PETIT-DÉJEUNER/BRUNCH PANCAKES CHOCOLAT BANANE European Imprimer
Nb pers.: 4 Prépa: Cuisson:
Pause 200 calories 20 grams fat
Avis 5.0/5
( 1 avis )

LES 'TITES COURSES

1 banane bien (ou trop) mûre
170 g de farine
1 sachet de levure chimique
300 ml de lait de coco + 25 ml d’eau
50g de chocolat fondu (ou plus selon son addiction 😉 )
20 g de sucre de canne
1 œuf
1 pincée de sel
Le zeste d’un ½ citron
Quelques gouttes d’essence de vanille
Cannelle, muscade


1 bannan bien mi
170 g farin
1 saché lèvi chimic
300 ml lèt a coco + 25 ml dlo
20 g sik kan’n
50 g chokola fondu (ou pé mèt pliss si ou inmé sa an pil
1 zé
1 tibrin sèl
Zest a on dèmi sitwon vè
An ti zing lésans vanil
Kannel, miskad

LET'S GO

Écraser la banane dans une assiette
Mélanger le sec y compris les épices puis ajoutez l’œuf préalablement battu et le mix lait+eau.

Ajouter la banane et le chocolat.

Amalgamer le tout juste ce qu’il faut. Pas besoin d’avoir une pâte lisse. Ici les grumeaux sont permis
Laisser poser 30 min.

Huiler une poêle anti adhésive avec de l’huile de coco (ou tournesol ça marche aussi) et une fois bien chaude, baisser un peu le feu et verser la pâte pour former une petite crêpe.

Dès que des bulles se forment sur le dessus, retourner délicatement et laisser cuire moins d’une minute.


Krasé bannan là adan an zasièt
Mélanjé tou sa ki sèk.
Bat zé la kon omlèt épi mélangé y épi lèt la é dlo là.

Rajouté bannan là épi chokola la.

A présen mélangé tout bitin la ansam. Ou pa oblijé roté tout grimo là.

Kité pate la posé 30 min.

Luilé on bon pwèl épi luile coco (ou pé mèt tournesol).
Lor wè pwèl là bien cho, bésé si difé la a présen mèt ti brin pat adan pwèl la pou fè kon si sété on ti crèp.
Dépi ou vwè i ka fé ti bule, touné y dousmen é kité’y tchuit pa mem an minit

Vous aimerez peut-être ceci

Laissez-nous un commentaire