BRETZELS BRIOCHÉS À LA CANNELLE

by Joyce
Bretzels à la cannelle

Ma dinguerie des bretzels n’a pas de limite. Vous en doutez ? Parlons alors de ces délices à la cannelle. Oui parlons-en !…
De ces bretzels briochés à la cannelle.

Bon en fait comme on ne parle pas la bouche pleine, promis ça va être rapide 😉

A LA BASE UN CHALLENGE…

Lorsque nous avons planché avec Tifanm sur notre prochain challenge (le 3ème Messieurs dames oui oui), la cannelle nous a semblé une sacré bonne idée.

C’est l’hiver, la cannelle a le vent en poupe à cette période, et depuis quelques années à tout moment en raison de ces vertus en terme alimentaire.

Alors certes on sort des fameux biscuits à la cannelle mais tout de même, cet aromate se pose là.
Parce que… il ne vous aura pas échappé non plus qu’il sent très bon… le soleil !

Qu’à cela ne tienne (non je ne vais pas écrire “Etienne” !) va pour un challenge autour de la cannelle.

A vos idées, prêts ? Partez !

…ET PUIS DES BRETZELS BRIOCHÉS À LA CANNELLE

Comment aurions-nous pu passer à côte de l’occasion ? On aime tellement les bretzels !

C’est vrai que les “originaux” (ici même) sont et resteront toujours les meilleurs. Parce que c’est la base, parce que c’est par là que passe tout addict aux bretzels.

Mais cette version sucrée, quel régal aussi !
Bien plus briochés que les salés. Tous moelleux. Miaaam !

On aime aussi cette saveur ensoleillée vous vous en doutez.

Pour la réalisation, vous avez toutes les astuces sur la version salée.

Cette pâte, comme vous pourrez le constater est un peu plus molle.
Il vous faudra donc bien fariner le plan de travail pour éviter que la pâte ne se casse.
Et… faire preuve de patience (un petit peu) pour le façonnage.

Et c’est parti !

Bretzels à la cannelle

BRETZELS À LA CANNELLE

Ma dinguerie des bretzels n'a pas de limite. Vous en doutez ? Parlons alors de ces délices à la cannelle. Oui parlons-en !... SUCRÉS BRETZELS BRIOCHÉS À LA CANNELLE European Imprimer
Nb pers.: 6 Prépa: Cuisson:
Pause 200 calories 20 grams fat
Avis 5.0/5
( 1 avis )

LES 'TITES COURSES

500g de farine
150 ml de lait
150 ml d’eau
30g de beurre mou
1/2 cube de levure fraîche du boulanger (ou un sachet de levure du boulanger déshydraté)
2 cs de sucre de canne
1 cs de sel
+
1,5 l d’eau + 70g de bicarbonate
+
Bâton de cannelle + sucre de canne + 25g de beurre

LET'S GO

PRÉPARATION
Faire tiédir le lait et y activer la levure.

Verser le liquide dans le bol du robot puis la moitié de la farine puis la levure puis le reste de la farine.
Creuser un puit et y mettre le beurre mou coupé en petits morceaux.

Lancer le pétrissage pour 10 minutes.

Vous devez obtenir une pâte souple qui ne colle plus.
Couvrir d’un torchon propre et laisser lever 1h environ.

Dégazer et faire 8 à 9 pâtons selon la taille de bretzels souhaités

Formation des bretzels :
Faire de longs boudins moyennement fins de 40 cm environ (un peu plus fin encore aux 10/15 cm des extrémités).
Puis ramener vers vous les 2 extrémités comme pour former un cœur, faire une boucle et remonter cette boucle vers le haut pour la ramener en haut du cœur.
Enfin fixer les deux bouts de chaque côté.
Poser délicatement le bretzel sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Bien espacer. Il faudra 2 plaques.

Recouvrir à nouveau d’un torchon 30 min.

Raper la cannelle (l’équivalent de 2 cuillères à soupe).
Dans un petit ramequin mélanger la cannelle en poudre avec 3 cuillères à soupe de sucre.

Puis faire bouillir l’eau et y verser petit à petit le bicarbonate. Baisser le feu et plonger chaque bretzel à l’aide d’une écumoire juste le temps de lui faire prendre un bain, égoutter et remettre sur la plaque, toujours espacés.

Saupoudrer de mélange sucre + cannelle en veillant à en conserver suffisamment (équivalent) pour l’étape suivante.
Enfourner (préchauffage 180 degrés) pour 8 à 10 min.

Faire fondre le beurre.
Le verser dans le ramequin contenant le reste de sucre et cannelle.

Sortir la plaque du four.
Badigeonner les bretzels du mélange beurre + sucre + cannelle.

Enfourner à nouveau pour 4 à 5 minutes.

C’est prêt

Se déguste tiède.

Vous aimerez peut-être ceci

Laissez-nous un commentaire